La régulation d’une société de trading est l’un des points le plus important. En effet, si une société de trading n’est pas régularisée ni certifiée par une autorité responsable, elle n’aura aucun droit d’exercer cette activité dans la région dans laquelle elle est localisée. Une entité de régulation a pour mission la mise en place des réglementations en relation avec le fonctionnement et le déroulement des opérations d’échanges, nous allons aborder ce sujet avec vous afin de vous éclairer un peu plus sur le rôle de cette entité.

Quel est le rôle d'une entité de régulation ?

En Europe, l’entité responsable de la régulation des société de trading est appelée ESMA. Le but principal de cette entité est d’assurer la protection du client, mais pas n’importe lequel, on parle du client particulier ! Pour savoir si la plateforme de trading que vous avez choisie est régularisée, vous n’avez qu’à vérifier son logo. Mais cette idée n’est pas assez fiable, car il existe une différence importante entre un courtier régulé par une autorité quelconque et un autre broker qui dispose d’une permission afin d’exercer cette activité dans une région précise par cette même autorité. Prenons l’exemple de l’autorité de régulation FSA: elle met en place des règles qui peuvent être différentes selon l’origine de la société de trading. Pour vous aider à choisir votre plateforme de trading, on vous conseille de continuer à lire cet article.

Le particulier ou le professionnel ?

L’entité responsable de la régulation des entreprises et plateformes de trading classe ses clients selon deux catégories distinctes, à savoir : les clients particuliers et les professionnels

Pour mieux comprendre, voici les différences entre ces deux classes :

  • Le client professionnel est caractérisé par des exigences de marge assez réduites. Il a la possibilité de trader avec une marge qui est 20 fois inférieure à celle d’un client particulier. L’effet de levier pour cette catégorie est vraiment accru, il tend vers 1:500.

  • Le client professionnel dispose d’un accès libre et total aux nombreux programmes de bonus ainsi que toutes les offres promotionnelles disponibles. 

  • Il a aussi l’accès aux nouveautés, il sera donc avantagé par la liberté de négociation et d’investissement sur ses nouveaux produits avant les autres traders.

Cependant le client particulier lui, est caractérisé par une protection et une bonne sécurité de son investissement :

  • Un particulier dispose d’une offre illimitée liée aux soldes négatifs. Par exemple, si le compte d’un client particulier affiche la valeur zéro, l’autorité de régulation se chargera de la réinitialisation automatique du compte afin d’éviter des pertes importantes.

  • Le client particulier a l’occasion d’utiliser le service de gestion des litiges pour renforcer sa protection réglementaire.

L'ESMA et l'effet de levier

L’effet de levier est un facteur qui multiplie les bénéfices mais aussi les pertes des clients dans le domaine du trading. L’ESMA a défini le client particulier comme étant un débutant qui est sujet à des pertes importantes, et ne va certainement pas apprécier l’effet de levier en raison des risques qu'il présente lors d’un trading des CFDs.

Cependant, l’ESMA a pris la décision d’affecter un effet de levier de 20 au maximum pour les clients particuliers lorsqu’ils feront des échanges dans le marché boursier, dans le cas où le client trade des devises, l’effet de levier assigné et de 30.

Régulation trading, son rôle dans les opérations d’échanges

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *